Prendre soin de ses cheveux est une condition sine qua none de beauté pour la communauté gay. Il faut proscrire la présence de sulfates dans les shampooings.

Je vous en dis davantage sur le sujet.

Processed with VSCO with hb1 preset

A propos des sulfates

Souvent cités sous les appellations Sodium Laureth sulfates, SLES ou Ammonium Lauryl Sulfate, il s’agit toujours de sulfates. Ils sont requis dans la cosmétique capillaire afin de profiter d’une belle mousse dans les cheveux.

En effet, ils sont considérés comme plus propres quand la mousse est présente. Le fait de mousser est plutôt décapant et attaque directement les cheveux et les poils.

Agissant comme agent moussant et tensioactif, les sulfates permettent la dispersion des corps gras dans l’eau. Malheureusement, le côté moussant renforce l’irritation, le dessèchement.

De plus, il est allergène à l’excès. En outre, le sodium laureth sulfate contient du silicone. C’est un composant destructeur pour les cheveux.

Les autres inconvénients des sulfates

Ces substances synthétiques incluent du souffre. Elles sont obtenues via l’extraction de dérivés de vaseline, d’huile de palme.

Comme elles sont principalement composées d’huile et d’eau, elles favorisent l’émulsion des corps gras. En parallèle, elles son peu coûteuses et proposent une fonction de conservateur.

Leur côté nocif implique les perturbateurs endocriniens, détruisent le film capillaire. Ils permettent de faire briller les cheveux mais les fourches sont aussi très présentes.

Les bienfaits des shampooings sans sulfate

En effet, un shampooing sans sulfate est de plus en plus recommandé. Il faut privilégier un produit à la fois naturel et respectueux  du cuir chevelu.

Cela permet de préserver à la fois la santé en général et la chevelure en particulier. Comme il est doux et hydratant, les cheveux sont plus hydratés et moins fourchus.

Ce produit favorise leur pousse et leur régénérescence. L’excès de sébum est maitrisé.

Des shampooings sans sulfates proposent une belle texture et des cheveux beaucoup plus apaisés, moins agressés.

Les autres atouts des produits non sulfatés

La chute des cheveux est amoindrie avec l’absence de sulfates et de paraben. Une huile de camélia propose davantage de luminosité.

De plus, un conditionneur sans silicone facilite le démêlage. Les concentrations en éléments naturels autorisent un assainissement en profondeur.

Par ailleurs, un shampooing sans sulfate est idéal pour les cheveux colorés. En fait, dans le commerce ou chez le coiffeur, il faut privilégier les shampooings sans sulfate.

Cela permet de profiter d’une belle crinière saine et une meilleure santé. Plus d’idées sont possibles ici.

Crédit Photo : kleo-beaute.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *