Deux évènements portent sur des concours du récent Mister Gay Monde 2021. Je vous livre les détails à ce sujet.

Les news sur Mister Gay Monde 2021

Le gagnant de Mister Gay Monde 2021 est un sud-africain. Il répond au nom de Louw Breytenbach.

Son couronnement date de novembre 2021. Pourtant, il a rendu dernièrement son écharpe. En parallèle, il renonce à la signature d’un contrat avec les organisateurs du Concours.

Les raisons invoquées par Louw Breytenbach

Le contrat constitue le principal objet du litige. Au départ, le contrat signale que le Comité Mister Gay World est l’agent exclusif du gagnant pour la gestion de sa carrière.

Une version initiale traite d’une rémunération sans montant précis. Ensuite, l’ajout d’un avenant ne signale aucune somme.

Enfin, le contrat final signale que Louw Breytenbach doit s’acquitter d’une pénalité de 5 000 euros en cas de cessation de fonctions. Le mannequin parle d’engagements sans aucun sens.

Les autres faits reprochés

En outre, les organisateurs du concours ne veulent pas dévoiler l’utilisation de fonds de la fondation Mister Gay Monde. Selon Louw, il est normal de connaître quelle est la destination de l’argent collecté pour l’organisation grâce à son rôle.

Il n’a aucune idée des bénéficiaires de tous les sponsorings. De plus, il a tenté de rencontrer sans succès le Comité d’organisation pour une mise au point claire.

Il a toujours cru que remporter ce type de compétitions constituait un levier pour élargir ses attentes en termes de bienfaisance. Il a également pensé que les organisateurs veulent servir les causes de la communauté LGBTQI +.

Les commentaires du Comité d’organisation

En confirmant l’abandon du titre de Mister Gay Monde 2021 par Louw Breytenbach, les organisateurs parlent de plusieurs accusations diffamatoires. Ils affirment récuser les allégations et rejettent la version dévoilée par le mannequin.

L’organisation va faire appel à ses avocats pour adopter des mesures spécifiques.

Une initiative plus inclusive pour les trans

Avant cet évènement, Mister Gay Monde a montré un grand geste en faveur de l’inclusivité. En effet, le concours va modifier le règlement et les conditions de participation.

La politique récente cible tout individu qui s’identifie à un homme. En clair, un trans peut participer à la compétition d’envergure internationale.

Le candidat qui s’identifie comme homme peut faire appel à ses pronoms masculins s’il s’identifie ouvertement comme homme. La politique est adressée aux titulaires de licence.

En outre, des mesures strictes sont évoquées afin de garantir la conformité. Retrouvez plus d’infos ici.

Crédit Photo : tetu.com & lapresse.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.