En passant par la capitale britannique, je vous invite à explorer les lieux les plus accueillants pour la communauté gay et LGBT. Plusieurs options sont disponibles.

Les particularités de Londres

Dotée d’environ huit millions d’âmes, Londres se distingue par son côté cosmopolite. La ville est ouverte à la communauté LGBT.

Il s’agit d’une mégalopole dynamique gay friendly. Les options sont infinies en matière de culture, de divertissement.

Il faut ajouter également les perspectives économiques. Plusieurs quartiers sont largement fréquentés par les gays.

Le quartier incontournable de Soho

Quartier central au beau milieu de Londres, Soho héberge plusieurs bars gays sans oublier les pubs. Les plus connus sont établis le long du Old Compton Street ainsi que Wardour Street.

Les établissements qui ont largement contribué à la fréquentation de la communauté LGBT incluent l’Admiral  Duncan ainsi que le G – A – Y Bar au 30 Old Compton Street. Le lieu ouvre de midi à minuit.

Il est établi sur deux étages. Plusieurs écrans géants diffusent les tubes les plus en vues. Quant au G – A – Y late, il est ouvert jusqu’à 3 heures du matin.

Il est accessible à quelques mètres du bar.

Le village Soho en question

Les nuits de Londres sont également possibles au Village Soho situé au 81 Wardour Street. Pour connaitre les fêtes gay du moment, la boutique gay Clone Zone propose plusieurs magazines comme QX ou Boyz.

Ils informent les lecteurs sur tout ce qui est projeté ou en cours dans l’univers LGBT.

Les quartiers Vauxhall et ses propositions

Ce quartier fait partie du sud londonien à proximité de la Tamise. C’est le deuxième village gay de la capitale britannique.

Parmi les plus anciens cafés, le Royal Vauxhall Tavern date des années 50. Il met en avant de sublimes spectacles de drag queen.

Les performers mythiques se nomment Freddy Mercury ou encore Kenny Everett. Le samedi soir est très animé et les portes demeurent ouvertes jusqu’à 5 heures du matin.

D’autres clubs font des afters. Ne manquez pas le Counter and Back-Counter, le Chariots et la discothèque Orange.

Pour les fans de musique électro, le Heaven est le tout premier club gay londonien. Il est juste à côté de la station Charing Cross.

Les évènements gay

Immanquable à la fin juin, la Gay Pride met à disposition des expositions, des projections de film, des concerts. Il faut citer aussi les évènements sportifs, le théâtre, la comédie et les spectacles de cabaret.

Le gay Fest se déroule en novembre et célèbre les créations. Ne ratez pas l’élection de UK LadyBoy qui récompense les hommes et les travestis.

Retrouvez d’autres inspirations ici.

Crédit Photo : cityzeum.com & bons-plans-londres.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.