La Belgique a plusieurs trains d’avance pour l’acceptation des LGBT  +. Je vous propose plus de détails sur la récente nomination d’une femme transgenre au gouvernement.

Un évènement inédit en Belgique

Après deux ans de patience pour parvenir à proposer un gouvernement, le flamand libéral et ancien ministre des Finances Alexander de Croo a prêté serment. Cette prestation s’est déroulée au cours d’une cérémonie télévisuelle en présence du roi Philippe de Belgique.

Au cours de la composition dudit gouvernement, une nomination a fait l’évènement. Il s’agit de celle d’une femme transgenre qui reçoit le portefeuille de ministre de la fonction publique et des entreprises publiques.

Elle est également dépositaire du titre de Vice-Première Ministre.

A propos de Petra de Sutter

Agée de 57 ans, Petra de Sutter est la première femme transgenre ministre dans toute l’Europe. Gynécologue de métier, elle est experte internationale sur le thème de la fertilité.

Elle a débuté sa carrière politique en tant que conseillère municipale. En 2004, elle devient sénatrice.

Elle choisit de faire son coming-out public juste après son élection au Sénat. En 2019, elle est élue députée européenne.

Elle figure parmi le parti écologiste et prend en charge la Commission du Marché intérieur et de la protection des consommateurs. En parallèle, elle poursuit l’exercice de son métier de professeur de médecine en assurant la direction du département de médecine de la reproduction à l’hôpital universitaire de Gand.

D’autres cas d’ouverture en Belgique

En fait, Petra de Sutter ne constitue pas le 1er membre de la communauté LGBTQI + à inaugurer le gouvernement belge. En 2011, la Belgique fait partie des précurseurs avec l’élection d’Elio de Rupo en tant que Premier Ministre.

Ce dernier a déclaré ouvertement son homosexualité au sein de l’Union Européenne. Par ailleurs, la Belgique se distingue par le respect de la parité entre femmes et hommes chez les membres du gouvernement.

En France, une femme transgenre est devenue maire en la personne de Marie Cau en 2020.

La réaction de Petra de Sutter après sa nomination

Militante Trans, Petra de Sutter a relaté dans l’ouvrage « Leben » sa transition pour devenir une femme. Cette transition date de 2004.

Elle souhaite partager sa fierté de devenir la première ministre transgenre en Europe. Elle est heureuse que son identité de genre ne soit pas un obstacle.

Elle désire soulever un vrai débat dans de nombreux pays européens encore réticents. Retrouvez d’autres thèmes ici.

Crédit Photo : headtopics.com & europe-health-network.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *